Depuis sa création, le choeur Orphéa a abordé des répertoires variés et exigeants.

C’est en conjuguant travail et plaisir que les choristes puisent en eux l’émotion nécessaire pour mettre en valeur une oeuvre magnifique et parfois oubliée. 

 

De Monteverdi, à Vivaldi, de Schumann à Arbeau, de Torrejón y Velasco à Diemer, l’ensemble Orphéa a le projet de construire un pont musical entre l’Amérique latine et l’Europe à travers des oeuvres baroques, qui l’emmènera et lui permettra de visiter de nouvelles contrées musicales. La volonté de revenir à celles particulièrement appréciées, et parfois même de redécouvrir un « monument » particulier sera l'occasion de dépasser le stade de "chanter ce qui est écrit".


Que cette invitation au voyage musical vous donne l'envie de rejoindre l’ensemble Orphéa Voce, ouvrir la page contact est déjà le premier pas...

     
     Le mot des chefs

Le choeur a trouvé son origine en 2012.

  • Quand est né le chœur "Orphéa Voce" ?

  • Comment travaillez-vous avec le chœur ?

Un format avec des répétitions espacées est très ambitieux :il suppose que les choristes travaillent entre les séances de façon autonome pour que les répétitions soient efficaces.Nous avons 8 répétitions 1 fois par mois à Paris. Avec notre pianiste nous enregistrons des mp3 de travail dans lesquels sont chantés chaque voix par-dessus un enregistrement professionnel : cela leur permet d'apprendre leur voix dans le contexte musical de l'oeuvre. Les choristes arrivent en répétition en connaissant leur partie vocale. Notre rôle est de mettre en commun ce qu'ils ont appris chacun de leur côté en faisant sonner les voix ensemble et en les guidant vers une belle interprétation. Lorsque nous répétons, le rythme est très soutenu, même si nous n'oublions jamais de partager des moments conviviaux comme des pauses café accompagnées de spécialités culinaires préparées avec soin par les choristes. Un week-end de répétition dans un gîte permet de faire un travail approfondi et renforcer la cohésion du groupe grâce aux animations variées:  improvisation vocale, travail des morceaux avec un chef invité, balades etc....

  • Comment choisissez-vous les œuvres qui vont être travaillées ?

 

Nous faisons nos choix musicaux selon plusieurs critères :

 

- le premier critère : l'œuvre doit nous passionner ! Si nous réussissons à faire sentir aux chanteurs à quel point la musique que nous             travaillons est magnifique, unique et émouvante, ils partageront nos émotions et auront envie de travailler dur pour la chanter au mieux.

- le second critère : la difficulté. L'œuvre doit être assez facile pour être maîtrisée en peu de répétitions. Le but est qu'ils dépassent le             stade de "chanter ce qui est écrit" pour aller plus loin dans l'interprétation et exprimer toute leur musicalité et leur sensibilité. Pour cela,       nous devons ménager un certain temps pour faire un travail d'écoute, de cohésion de groupe, d'homogénéité des voix au sein d'un               pupitre, de technique vocale, d'interprétation.

- Enfin, l'oeuvre doit être riche, variée et originale car nous travaillons un seul programme de concert par an. Hors de question d'arriver en     fin d'année avec la sensation d'être lassé de notre répertoire ! De plus, quasiment tous les choristes chantent dans d'autres choeurs, nous     souhaitons que l'oeuvre choisie soit différente et complémentaire pour eux.

Choeur Orphéa Voce, association loi 1901 inscrite sous le n°W751222001

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-youtube
  • w-flickr